macarons 1

Tiens c'est marrant je viens de m'appercevoir que je n'ai jamais mis de recette de macaron sur mon blog ! il faut dire qu'il y a eu une telle vague de folie pour ces petits gâteaux colorés que j'ai préféré m'abstenir d'en rajouter. Mais c'est pourtant un des gâteaux que je préfère faire, même s'il est, je veux bien l'avouer, un peu technique à réussir. Je me souviens des premiers essais peu concluants, ils étaient tout plats ou ratatinés ou craquelés, bref loin de ressembler à de vrais macarons. Et puis mercredi au cours de pâtisserie, oui je ne vous ai pas dit je suis retournée à l'école pour apprendre les bases de la pâtisserie, une collègue me dit je n'aime pas trop la recette du chef t'en as pas une qui marche bien toi ? euh si bien sur mais tiens elle n'est pas sur mon blog il faut que je remédie tout de suite à ce manque ! Aller je ne vous fais plus attendre voici la recette.

C'est donc avec une meringue française et non italienne comme le font généralement les pâtissiers que je fais mes macarons. Je vous mettrai cependant la recette à la meringue italienne plus tard.

Ingrédients :

Pour les coques à macarons

- 200 g de blancs d'oeufs

- 45 g de sucre en poudre

- 250 g de poudre d'amandes

- 450 g de sucre glace

(- 35 g de cacao en poudre)

Pour la ganache au chocolat noir

- 200 g de chocolat noir à 70% de cacao

- 20 cl de crème liquide

- 50 g de miel

Recette :

Tamiser le sucre glace, la poudre d'amandes (et le cacao en poudre si vous les voulez marrons).

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsqu'ils commencent à monter, ajouter le sucre en poudre en 2 fois pour les serrer. Continuer à battre jusqu'à ce que les blancs soient fermes et brillants. Ajouter le colorant de votre choix en poudre ou en gel c'est mieux.

Incorporer le mélange des poudres aux blancs en neige délicatement. Avec la maryse, macaronner jusqu'à ce que le mélange devienne bien brillant et fasse le bec d'oiseau. Le mélange doit être souple mais surtout pas liquide.

Remplir une poche à douille avec une douille de 10-12cm de diamètre. Pocher sur une plaque recouverte de papier de cuisson ou feuille de silicone, en quinconce pour éviter que les coques ne se collent entre elles à la cuisson. Laisser reposer 30 min à température ambiante.

Préchauffer le four à 160°C. Cuire pendant 12 min. Une collerette doit se former au bout de quelques minutes dans le four.

Laisser refroidir et décoller délicatement les coques.

Ganache au chocolat :

Faire bouillir la crème liquide avec le miel puis verser sur le chocolat coupé en morceaux. Mélanger le tout. Laisser refroidir.

Montage :

Retourner les coques, garnir de ganache une sur deux et les coller en elles.

J'ai saupoudré de poudre scintillante rose pour un effet girly, vous aimez ?

macarons

A savoir :

Il possible d'acheter des blancs en liquide déjà prêts à utiliser ou en poudre à diluer, c'est très pratique. Sinon pour la ménagère classique comme moi, vous pouvez garder des blancs plusieurs jours au frigo, cela ne s'abîme pas et vos coques seront même plus belles.

Les plaques perforées sont très bien pour ce type de cuisson, et il est même conseillé d'en superposer 2.